Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

header.imagePlaceholder

header.clickToEdit

header.imagePlaceholderheader.backgroundPlaceholder

header.clickToEdit
Retour
On a testé pour vous... l'Ultra Race d'Annecy

On a testé pour vous... l'Ultra Race d'Annecy

David, Harry et Sébastien (de gauche à droite) nous partagent leur aventure d'apprentis ultratraileurs sur un parcours de 115km avec 7000m de dénivelé positif cumulé.

Sébastien : Il est 21h, j'engloutis mon dernier repas (riz complet/poulet/lait de coco).

Dans 3h c'est le départ et à chaque fois la même question revient : comment vais-je m'habiller ? La météo très instable ne m'aide pas dans mon choix... Bref ça sera short et kway !

0h00 : Me voilà avec mes 2 compères Harry et David sur la ligne de départ. J'ai toujours un doute en moi... Ma tendinite va t-elle m'épargner ? Je fais tout pour ne pas y penser et fais comme si de rien n'était...

Nous partons très (trop) vite sur les premiers km. Heureusement, la première montée nous calme tout de suite. Le bruit des bâtons est bien là... La course commence... Une succession de montées et de descentes très techniques ou l'objectif premier est de ne pas chuter.

Nous restons prudents. Malgré les triples axels d'Harry il n'y aura pas de bobos sur tout le trajet...

La course se passe très bien pour nous malgré les hauts et les bas de chacun. L'entraide est là... Seul on va plus vite ensemble on va plus loin !

Nous voyons déjà les premiers dégâts de la course avec plusieurs abandons des le km20

Nous sortons de la nuit déjà bien entamé physiquement mais les ravitos de Maggie, Marie et Manu sont dignes d'un hôtel 4 étoiles.... Du coup c'est dur de repartir✨😍👌

Nous apprenons par la même occasion que François Dhaene vient d'abandonner suite à une entorse. Cela m’incite encore plus à rester vigilant dans les descentes caillouteuses et boueuses.

storage?id=623420&type=picture&secret=zuaLAgnTeJLw6vtvoNWOSldDbzitNAjSNpLENkCg&timestamp=1559135668

Nous continuons notre parcours non sans difficultés jusqu'au km85... A partir de là, j'ai eu comme l'impression que nous étions tombés en enfer !...

Des montées sur des rochers glissants, à la corde, à côté de précipices.... Des parties de glissades dans la neige... De la boue jusqu'aux chevilles...

storage?id=623419&type=picture&secret=UXGI9O9HTjUPUIW7YX1sZawpjOL3Akj3UYF6VPMJ&timestamp=1559135643

Km100... Alors que nous attaquons la dernière montée, nous avons l'impression de ne jamais arriver au bout.... J'ai la sensation que le parcours ne nous fera jamais redescendre de cette montagne.... Pire, par moment nous reprenons du D+... Le projet Blair Witch... A la place de la sorcière, des bénévoles qui nous disent tout et son contraire... Comment sortir de là... Entre hallucinations (oui j'ai confondu quelques rochers avec des gens en chemise sur des chaises...) et le fantasme d'un lit et d'une douche nous avançons toujours.

L'arrivée est une delivrance....

Nous sonnons cette cloche ensemble !!

Plus que physique, la fatigue est psychologique.

Nous récupérons notre maigre repas d'arrivée.

Qu'elle fierté d'avoir fini cette course tous les trois ensemble après un peu plus de 26 heures

Harry : « Moi le trail, j’en fais pour les paysages 😍». Il est vrai que le trail, pour porter ce nom, ne doit pas comporter plus de 15% de surfaces bitumées. Le reste du temps c’est sur sentier. Et qui dit sentier dit forêt ou montagne, et donc jolis paysages.

Bon, c’est vrai qu’à 4 heures du mat’, même avec ma super Nao + on a dû mal à apercevoir le lac d’Annecy .

Conseil : hormis avoir en gros plan le fessier de tes deux compères, essayez d’éviter les plus gros obstacles (du type tronc d’arbres , par exemple), de rester sur les singles boueux (pas d’à peu près au bord des ravins) et gardez le sourire, même après dix chutes 😵.

Etre seul dans la nature !😁

En revanche, même au milieu de la nuit, on ne vous enlèvera pas ce sentiment de liberté, d’être seul au monde en train de galoper dans la montagne... Galoper ?? Après 75 bornes et 5000m de D+ et autant en D- , quand ça ne fait que monter ou descendre tout le temps tout le temps, ben tes cuissots commencent à grimacer et là en descente tu ne galopes plus. Tu descends en mode « balai dans le c.. ». Car oui, on ne m’avait pas dit : les descentes de l’Ultrarace, c’est pas nos singles du Blauen en Forêt Noire 😳.

Rarement pris autant de plaisir à grimper plutôt qu’à descendre sur une course !

storage?id=623418&type=picture&secret=HTB9r6QpiQFRlUZc9SKPovu3vX5unCL11dyt5FKI&timestamp=1559135596

David : À vous tous un grand merci pour vos messages de soutien durant cette aventure exceptionnelle. Je l'ai fait ! Mon premier ultra et quel ultra ! Il y a presque un an jour pour jour je n'y rêvais même pas. Quelques mois plus tôt je finissais mon premier 50kms et regardais cela comme des personnes qui ont débranché leur cerveau 😁 mais avec un vrai respect et une profonde admiration.

Au fil des rencontres on avance et maintenant je peux le dire je suis un ultra traileur. 😃😃.

Harry : Au delà de ça l’Ultrarace c’était...

... Un super moment de partage où pendant 26h avec mes deux potes, quoiqu’il arrivait on n’a rien lâché 💪💪💪

Il y a eu des rires, des hauts, de l’énervement, des bas avec des passages à vide , des hallucinations ( il parait que c’est le charme de l’ultra ).

Mais aussi une assistance au 👌qui a contribué à notre réussite. (...)

Et derrière cette réussite il y a aussi :

Quelques heures passées a gambader 😅en Forêt Noire, dans les Vosges, des centaines de côtes dévalées du côté de l'Université de Haute Alsace et au Waldeck, avec la MulHouse Of Running family, les précieux conseils de Joanne pour le suivi nutritionnel 👍.

David : Les rencontres vous font avancer et finissent par vous déposer dans cette association Mulhouse of Running à l'esprit de famille remarquable. Merci pour cela 😉.

Pour y arriver il faut des conseils (merci Ali !) des concessions, traverser des moments durs et difficiles pour finir par y arriver. Mais surtout un groupe de copains avec qui partager tous ça ! Alors merci à Harry, à Seb pour m'avoir embarqué dans l'aventure 👍👌.

Ça a été un super moment de vivre ce premier ultra avec vous.

Une aventure que je ne suis pas prêt d'oublier.

Encore un grand merci à Magalie, Marie et Manu pour leur soutien et leur aide sur les ravitos. Que demander de mieux vous étiez au top 👏👏.

Reste une question... C'est quoi la suite maintenant ? 😜😜

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
On a testé pour vous... Le marathon de Séville !

On a testé pour vous... Le marathon de Séville !

«Circuit spectaculaire, le plus plat en Europe, qui passe à travers les lieux les plus...

5 mars 2020
On a testé pour vous... l'Ultra Race d'Annecy

On a testé pour vous... l'Ultra Race d'Annecy

David, Harry et Sébastien (de gauche à droite) nous partagent leur aventure d'apprentis...

29 mai 2019
On a testé pour vous... le Challenge de Strasbourg

On a testé pour vous... le Challenge de Strasbourg

Le dimanche 12 mai 2019 se sont déroulées les Courses de Strasbourg (40ème édition). A...

13 mai 2019
A vos marques... Lancement réussi !

A vos marques... Lancement réussi !

En un peu plus d’un mois, une soixantaine de membres ont rejoint notre « maison » MulHouse of...

17 octobre 2017
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus